/regional/montreal/montreal

De nouvelles têtes dirigeantes au Marathon

Agence QMI

Le Marathon international de Montréal a pourvu les postes de directeur général et de directeur des opérations de l’épreuve en embauchant Eddy Afram et Mario Blain.

L’organisation en a fait l’annonce jeudi matin dans un communiqué.

Il s’agit d’un retour pour les deux hommes au Marathon international de Montréal, eux qui y ont travaillé de 2012 à 2018 et de 1983 à 2018, respectivement.

«Avec mon collègue Eddy, nous avons une connaissance approfondie de cet événement et le désir de travailler de concert avec la Ville pour faire en sorte que le Marathon international Oasis de Montréal demeure une destination reconnue à travers le monde pour la course à pied, où tous les types de coureurs trouveront un défi sportif à la hauteur de leurs attentes», a notamment exprimé Blain dans le communiqué.

Le Marathon international de Montréal devait trouver de nouveaux piliers après la démission du directeur de course Dominique Piché, le 25 septembre. Celui-ci avait lancé la serviette à la suite d’une édition 2019 catastrophique, où un coureur avait perdu la vie.

Patrick Neely, 24 ans seulement, s’était effondré à deux kilomètres de la ligne d’arrivée. Le Bureau du coroner a d’ailleurs ouvert une enquête pour comprendre les circonstances de ce décès.

Des problèmes logistiques avaient également retardé le départ de la course d’une cinquantaine de minutes.

En 2020, la course montréalaise en sera à ses 30 ans d'existence.

Dans la même catégorie