/finance/homepage

Fermeture temporaire de Roland Boulanger et cie à Warwick

Jean-François Desbiens | TVA Nouvelles

Une des plus vieilles entreprises du Centre-du-Québec, Roland Boulanger et cie, ferme ses portes à Warwick. S'il s'agit d'une décision temporaire, elle pourrait bien devenir permanente.

Un litige avec les institutions financières et un manque de liquidités est à l'origine de cette décision annoncée mercredi.

Les quelque 125 travailleurs n'ont pas reçu leur paie mercredi en raison des problèmes financiers.

Le fabricant de moulures et de composantes de bois pour le secteur de la construction et de la rénovation éprouve de sérieux ennuis depuis la vente de Rona à Lowe's en 2016.

Le géant américain s'approvisionnant auprès d'autres fournisseurs, l'entreprise a vu ses ventes chuter d'environ 30% ces trois dernières années.

L'entreprise familiale fondée en 1942 a amorcé un plan de redressement en août dernier en centralisant sa production à son usine de Warwick, mais les banques ont vraisemblablement manqué de patience.

Au tribunal, elles demandent sa mise sous séquestre afin de procéder à sa vente ou à la liquidation de ses actifs.

Après la centaine de congédiements survenus il y a quelques mois, ce sont les 125 derniers emplois restants qui sont maintenant menacés de disparaître définitivement.