/news/currentevents

L'entrepreneur Nicolas Duvernois honoré pour avoir sauvé deux personnes d’un incendie

TVA Nouvelles

Dans la nuit du 23 avril 2017, l'entrepreneur derrière la marque Pur Vodka, le Montréalais Nicolas Duvernois, a été réveillé en sursaut par sa femme. Il a rapidement constaté que le triplex voisin était la proie des flammes.

À LIRE ÉGALEMENT

Deux personnes gravement blessées dans un incendie

Grâce à un acte héroïque, il a sauvé la vie de deux personnes.

Deux ans et demi plus tard, il a été honoré jeudi soir en compagnie d’autres citoyens et pompiers par le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM), qui a organisé cette cérémonie de reconnaissance pour souligner leur courage exceptionnel.

Encore aujourd’hui, M. Duvernois se sent comme s’il était là, dans le bâtiment en flammes.

En sortant à l’extérieur, il a vu, à quelques mètres de lui, son voisin de 79 ans qui brûlait devant ses yeux. Rapidement, avec des couvertures, il l’a assisté pour faire des roulades afin d’éteindre les flammes.

«Il me regardait, brûlant, et il m’a dit: "Ma femme est dans le triplex. Va chercher ma femme"», a raconté Nicolas Duvernois, PDG de Pur Vodka, à TVA Nouvelles.

À l’époque, la femme de l’entrepreneur était enceinte et lui hurlait de ne pas retourner à l’intérieur. M. Duvernois est également père d’un enfant qui avait 2 ans à ce moment.

«À un moment donné, il me l’a redemandé et je me suis dit ce gars-là est en train de brûler et il pense juste à sa femme», s’est rappelé M. Duvernois.

C’est alors qu’il a vu la dame âgée par terre dans l’appartement. Il a décidé d’y aller, sans protection. Dans le feu et la fumée, il a finalement réussi à dégager la victime et a réussi à l’extirper de l’appartement.

«Je crois que c'est juste l’être humain qui embarque, a-t-il dit. Tu ne peux pas laisser tomber du monde à 15 mètres de toi. Je sais que ce n’est pas la chose à faire, mais tu rentres et t’essaies de faire quelque chose», a raconté M. Duvernois.

Constatant que l'alarme d'incendie ne s'était pas délenchée et sachant que plusieurs familles résidaient à l'intérieur, il y est retourné pour alerter les autres résidents.

Par la suite, il a réalisé à quel point c’était dangereux. Les pompiers lui ont rappelé qu’il faut attendre l’arrivée des secours.

Nicolas Duvernois a constaté que la vie est tellement fragile. En quelques secondes, tout aurait pu basculer. Depuis, il assure qu’il change les batteries de son détecteur de fumée toutes les deux semaines.

M. Duvernois a repris contact avec son voisin. Il a pu lui parler autour d’un repas par la suite. Malheureusement, sa femme a succombé à ses blessures quelques jours plus tard, entourée de ses proches.

La cérémonie organisée par le Service de sécurité incendie de Montréal visait à honorer et récompenser les pompiers et les citoyens ayant posé des gestes héroïques.

La cérémonie organisée par le Service de sécurité incendie de Montréal visait à honorer et récompenser les pompiers et les citoyens ayant posé des gestes héroïques.

 

Dans la même catégorie