/finance/homepage

Journée déterminante pour l’avenir de Capitales Médias

TVA Nouvelles

C’est cette après-midi que se joue l'avenir des journaux du Groupe Capitales Médias.

Les acheteurs intéressés ont jusqu'à 14h pour déposer une offre afin d'acquérir l'entreprise en difficulté. Date butoir fixée par le syndic que faillite.

À l’heure actuelle, le modèle de coopérative est privilégié par les employés et les cadres des six quotidiens régionaux.

Selon ce modèle, la FTQ le Mouvement Desjardins, la CSN et Investissement Québec injecteraient 21 M$ dans la nouvelle structure coopérative.

Le groupe Métro Média, qui avait manifesté son intérêt, pourrait déposer une offre. Toutefois, Québecor et Le Devoir ne seraient plus sur les rangs pour en faire l’acquisition.

Néanmoins, il s’agit d’une transaction très complexe, selon le ministre de l’Économie Pierre Fitzgibbon.

«On veut une résolution le plus vite possible. On a un échéancier qui n’est pas tout à fait défini, mais le plus vite c’est mieux. L’enjeu est quel va être le coût pour le gouvernement, le coût pour les employés, pour les fonds de pension... C’est très complexe. Je suis sûr qu’il va y avoir une solution, mais il faut s’assurer que tout le monde soit content», dit-il.

Plusieurs décisions attendent les nouveaux propriétaires : la mise à pied de centaine d’employés ou non, la suppression de certaines éditions et le choix de se tourner à 100% vers le numérique, entre autres.

Dans la même catégorie