/finance/homepage

Le taux de chômage en légère hausse au Québec en octobre

Agence QMI

Plus de 13 400 emplois à temps plein ont été perdus au Québec en octobre, ce qui a contribué à faire augmenter le taux de chômage à 5,0 %, en hausse de 0,2 % par rapport à septembre.

C’est principalement une baisse dans le secteur de la construction qui explique la hausse du taux de chômage dans la Belle Province le mois dernier, une situation similaire à celle observée en Ontario.

Rappelons que le taux de chômage au Québec avait atteint un creux historique à 4,7 %, en août dernier, puis avait remonté le mois suivant à 4,8 % avant de se fixer à 5,0 % en octobre.

Selon l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), sur un an quelque 111 200 emplois nets ont été créés au Québec, le taux de chômage étant en octobre 2018 à 5,3 %.

L’ISQ note que le taux d’emploi des 25-54 ans demeure élevé depuis un an, à plus de 85 %. Quant à la qualité des emplois, elle «est stable depuis quatre mois et demeure nettement plus élevée qu’il y a un an: depuis, 97 700 emplois à temps plein nets se sont ajoutés à l’économie québécoise, une hausse de 2,8 %», a-t-on indiqué, par communiqué.

Au Canada, le taux de chômage est demeuré inchangé à 5,5 %.

Par rapport au mois précédent, «L'emploi dans le secteur des «autres services» a diminué de 18 000, a aussi précisé Statistique Canada, vendredi, au moment de dévoiler les plus récents chiffres de son Enquête sur la population active au pays.

Toujours au Canada, l’emploi a crû de 20 000 en octobre au sein des administrations publiques, une tendance haussière qui se poursuit depuis le début de l’année. Les principales croissances de l’emploi dans ce segment ont été enregistrées notamment en Québec et au Nouveau-Brunswick. «Par rapport à 12 mois plus tôt, l'emploi dans les administrations publiques s'est accru de 73 000 (+7,6 %)», a indiqué l’agence fédérale.

Au total, l'emploi au pays a augmenté de 443 000 ou de 2,4 %, sur an, principalement en raison d'une hausse du travail à temps plein.

Dans la finance, les assurances et les services immobiliers et de location, le nombre de travailleurs a grimpé de 18 000 en octobre, une deuxième hausse en trois mois, alors que 64 000 emplois se sont ajoutés (+5,5 %) comparativement à octobre 2018.

Statistique Canada a mis en perspective des chiffres concernant le travail autonome, dont le nombre a diminué de 28 000 le mois dernier par rapport à septembre. Par contre, comparativement à octobre 2018, il s’agit plutôt d’une hausse de 58 000 (+2,0 %).