/finance/homepage

Québec mise gros sur la relance de l’usine de Lebel-sur-Quévillon

Pierre Couture | Journal de Québec

Le gouvernement Legault mise gros sur la relance de l’usine de pâte kraft située à Lebel-sur-Quévillon, dans le nord du Québec. Le projet de 340 M$ devrait assurer la création de 300 emplois à temps complet.

«C’est un projet majeur pour le Québec», a lancé le premier ministre François Legault lors de l’annonce vendredi de la relance de l’ancienne usine de Domtar et de Fortress devant plus de 200 travailleurs et dignitaires à Lebel-sur-Quévillon.

Le bras investisseur du gouvernement, Investissement Québec, met ainsi l’épaule à la roue avec une aide financière de 137,9 M$.

Investissement Québec devient également actionnaire de l’entreprise.

Chantiers Chibougamau aura également un contrat de production énergétique par biomasse de 32 mégawatts (MW), signé avec Hydro-Québec à près de 11 cents le kilowattheure (kWh), ce qui devrait générer des revenus annuels de plus de 30 M$.

Marché prometteur

L’entreprise derrière la relance de cette usine, Chantiers Chibougamau, soutient que la demande pour la pâte kraft est en pleine croissance dans le monde.

L’usine de Lebel-sur-Quévillon devrait ainsi produire 300 000 tonnes de pâte kraft par année (soit environ 1% du marché mondial) alors que la production devrait débuter l’an prochain.

La pâte kraft sert notamment à fabriquer des papiers et tissus hygiéniques, des emballages de carton et des produits de substitution à base de plastique.

«On a jusqu’à présent une forte demande de la part d’acheteurs. On est confiant de pouvoir débuter nos premières livraisons à l’été 2020», a indiqué le directeur exécutif au développement corporatif de Chantiers Chibougamau, Frédéric Verreault.

Des emplois payants

En plus des 300 emplois directs créés à l’usine, Chantiers Chibougamau estime que plus de 1400 autres postes seront consolidés dans les usines de sciage au Québec qui fourniront les copeaux de bois.

Les salaires moyens des travailleurs de l’usine de Lebel-sur-Quévillon seront de 90 000 $ par année.

Desjardins et le Fonds de solidarité FTQ figurent également parmi les partenaires financiers de Chantiers Chibougamau.