/news/law

Deux constables spéciaux coupables de négligence dans la mort d'un détenu

Agence QMI

Romolo Tavani - stock.adobe.com

Deux constables spéciaux ont été trouvés coupables, dimanche, de négligence criminelle concernant la mort d'un homme détenu arrêté pour ivresse sur la voie publique.

Le 15 juin 2016, Corey Rogers avait été amené au poste de police d'Halifax parce qu'il avait troublé la paix publique, en état d'ébriété. Les policiers lui avaient mis un masque pour l'empêcher de cracher sur les agents. Or, au cours de la nuit, l'homme a vomi dans le masque, avant de s'étouffer et de mourir d'asphyxie, ont relaté les médias locaux.

L'homme avait été arrêté au centre hospitalier IWK, où sa petite amie avait donné naissance la veille. Compte tenu de son état d'ivresse, il s'était vu interdire l'accès à l'établissement de santé.

Après trois jours de délibération, le jury a estimé que Cheryl Gardner, 47 ans, et Dan Fraser, 62 ans, deux employés civils, ont fait preuve de négligence criminelle lors de cette nuit fatidique, eux qui étaient de garde à la prison du poste de police.

«Dieu merci! Ce fut une longue route, mais nous nous sommes rendus à destination. [...] Je crois [que le verdict] est un bon point de départ pour faire le ménage dans le département de police. Deux pommes gâtées viennent d'être retirées du baril», s'est réjoui la mère du défunt, Jeannette Rogers, en s'adressant aux médias après que le jury eut rendu son verdict, selon des propos relayés par le «Chronicle Herald».

Gardner et Fraser doivent revenir en cour le 14 février prochain, date à laquelle le juge rendra sa peine.