/regional/montreal/montreal

Le Royal Victoria servira de nouveau de refuge d'urgence

TVA Nouvelles

L’ancien hôpital Royal Victoria servira, pour un deuxième hiver consécutif, de refuge de dépannage pour les personnes en situation d’itinérance à Montréal.

«Il y aura des mesures, il y aura certainement des lits à l’hôpital Royal-Victoria cette année comme l’année passée», a confirmé la ministre de la Santé et des services sociaux, Danielle McCann.

Le refuge de dépannage ouvrira ses portes dès le 2 décembre, soit un mois et demi plus tôt que l’an dernier.

Au total, plus de 1100 lits seront mis à la disposition des personnes en situation d’itinérance à Montréal assure Natalie Goulet, responsable de l’inclusion sociale à la Ville de Montréal. D’autres mesures d’«aide hivernale», telles trois navettes et deux haltes-chaleur, seront aussi mises en place.

L’an dernier, l’ancien hôpital avait accueilli 80 lits qui s’ajoutaient aux 957 places d’hébergement d’urgence déjà disponibles.

«L’année passée, ça a été très, très positif, je pense que ça a répondu à des besoins et c’est pour ça qu’on revient cette année avec cette mesure-là», a ajouté la ministre.

«La période la plus critique»

«C'est la période où on a le plus d'incidents par exemple et où les gens vont consommer le plus» affirme un superviseur de la Mission Old Brewery, Akram Aloulou.

Pleinement conscients du retour de la saison froide, des bénévoles en ont même profiter cet après-midi pour distribuer des vêtements et accessoires en vue de l'hiver.

«Ça peut arriver à tout le monde d'être dans une situation comme celle-là» explique l'une des bénévoles à la caméra de TVA Nouvelles.

«On a vraiment un problème de ressources et de financement pour s'assurer qu'on puisse fournir une stabilité résidentielle à long terme pour les itinérants» affirme quant à lui le directeur général de l'Accueil Bonneau, Frédéric Auger.

 

Dans la même catégorie