/news/culture

Courage de Céline Dion: un album imparfait

Marc-André Lemieux | Le Journal de Montréal

Premier opus en anglais de Céline Dion en six ans, Courage joue sur plusieurs tableaux en mariant sonorités actuelles et ballades pop destinées aux fans des premiers jours. Résultat : on hérite d’un album qui comprend plusieurs bons moments, mais qui pèche par excès de zèle. Quelques titres auraient mérité d’être coupés au montage, histoire de permettre à l’artiste de conserver une meilleure moyenne au bâton.   

Voici notre appréciation des 20 chansons du disque, qui atterrira en magasin vendredi en deux éditions, « standard » et « deluxe ».  

Courage  

Céline Dion   

  •  ★★★★★   

  

Céline Dion

Photo courtoisie

   

  •  En magasin vendredi      
  • 1• Flying On My Own   

 Cette bombe dansante cadrerait dans n’importe quel festival de musique EDM. Une déclaration d’indépendance franchement entraînante.   

 2• Lovers Never Die  

 On dirait que Céline auditionne pour interpréter la chanson-thème du prochain film James Bond. Et c’est réussi.   

 3• Falling In Love Again  

Offrande de Skylar Grey, cette jolie ballade piano-voix aborde l’un des sujets préférés des journaux à potins depuis que Céline a perdu René Angélil : retomber en amour. Extrait : « I never thought that I would be strong enough to move on / No it wasn’t part of the plan. » (« Je n’aurais jamais cru être assez forte pour passer à autre chose / Non, ce n’était pas prévu. »)   

 4• Lying Down  

Fruit d’une collaboration entre David Guetta, Giorgio Tuinfort et Sia, cette ballade pétaradante évoque Alone du groupe Heart. Combinant violons et sonorités électroniques de manière plus ou moins convaincante, elle permet toutefois à Céline d’afficher son côté battant.  

Céline Dion

Photo courtoisie, Sony Music Entertainment Inc.

  

 5• Courage  

  Visiblement inspirée du décès de René Angélil, cette somptueuse ballade écrite par Erik Alcock, Liz Rodrigues et Stephan Moccio traite de résilience au sens large.   

 6• Imperfections  

Premier extrait radio officiel, Imperfections montre que l’interprète de 51 ans peut sonner « moderne » sans effort. En prime, un discours sur l’acceptation de soi accompagné de claquements de doigts qui invitent à danser. Possiblement la meilleure chanson du disque.   

 7• Change My Mind  

Coécrite par LP, Change My Mind n’atteint jamais une bonne vitesse de croisière, malgré les vaillants efforts de Céline, qui pousse sa voix au maximum au cours des 60 dernières secondes.   

 8• Say Yes  

Un autre morceau du tandem Liz Rodrigues-Jörgen Elofsson. Le moins mémorable du lot.   

 9• Nobody’s Watching  

L’une des chansons les plus instantanément accrocheuses du disque, qui résume parfaitement l’attitude « vivre et laisser vivre » que Céline Dion a adoptée au cours des dernières années. Le seul faux pas survient au refrain, quand Céline indique qu’elle souhaite « faire la fête comme un Belieber », surnom donné aux fans de Justin Bieber. La diva méritait mieux qu’une référence pop culture datant de 2012.   

10• The Chase  

Un hymne d’aréna 100 % canadien empruntant au style percussif des Lumineers, Of Monsters and Men et compagnie.   

 11• For The Lover That I Lost  

 Ballade piano-voix sans grand éclat écrite – en partie – par Sam Smith, sur laquelle Céline utilise un peu trop sa voix de gorge.   

 12• Baby  

 Bonne nouvelle : on reconnaît la signature de Sia. Mauvaise nouvelle : l’Australienne a déjà été plus inspirée.   

 13• I Will Be Stronger  

 Un petit tour à l’église signé Eg White, un musicien britannique ayant travaillé avec Adele et James Morrison. L’orgue est salutaire.  

Sony Music Entertainment Inc.

Photo courtoisie, Sony Music Entertainment Inc.

  

14• How Did You Get Here  

 Fruit du travail d’une dizaine d’auteurs-compositeurs, incluant The Stereotypes (Bruno Mars), ce morceau permet à Céline d’exprimer son côté soul rétro.   

 15• Look At Us Now  

 Accompagnée d’un chœur gospel, Céline explore son registre plus grave.   

 16• Perfect Goodbye  

 En 38 ans de carrière, Céline n’avait jamais enregistré une chanson au langage explicite. Perfect Goodbye brise cette séquence immaculée avec cette phrase : « This shit is perfect. » La pièce l’est un peu moins.   

 Édition Deluxe  

 17• Best of All  

 Une sympathique ballade sentimentale qui emprunte un peu trop à Stay With Me de Sam Smith.   

 18• Heart of Glass  

 Non, ce n’est pas une reprise du tube disco de Blondie de 1978, mais plutôt une autre composition de Sia. De loin supérieure à Baby.   

 19• Boundaries  

 Une chanson d’amour romantique qui séduit après une seule écoute. Un titre qui aurait mérité d’être inclus dans l’édition « standard » de Courage.   

 20• The Hard Way  

 Céline se lâche lousse vocalement sur cette chanson qui atteint son climax avec l’arrivée d’un chœur.