/news/politics

Se souvenir en l’honneur des anciens combattants

Agence QMI

Des cérémonies avaient lieu partout au pays lundi en l’honneur des anciens combattants en ce jour du Souvenir.

À Ottawa, le premier ministre Justin Trudeau ainsi que la gouverneure générale du Canada, Julie Payette, ont participé à une cérémonie au Monument commémoratif de guerre du Canada.

«Nous rendons hommage aux courageux militaires canadiens qui ont servi notre pays tout au long de notre histoire. Ils ont défendu la démocratie, ils ont fait avancer la paix et ils ont protégé la liberté d’innombrables personnes au Canada et à travers le monde», a affirmé Justin Trudeau dans une déclaration publiée avant l’évènement.

«Le jour du Souvenir a eu lieu pour la première fois en 1919, pour souligner le premier anniversaire de l’armistice qui a mis fin à la Première Guerre mondiale. Un siècle plus tard, nos anciens combattants et ceux qui sont tombés au combat ont notre plus grand respect et toute notre admiration. Nous avons une dette de reconnaissance immense envers ces Canadiens courageux et leurs familles», a-t-il ajouté.

En plus de dignitaires, des vétérans de la Deuxième Guerre mondiale et d’autres conflits ont assisté à la cérémonie.

Legault souligne le travail des vétérans

À Québec, le premier ministre, François Legault, et le député fédéral Jean-Yves Duclos ont pris part à une cérémonie devant la Croix du Sacrifice, sur les Plaines d’Abraham, où des centaines de personnes s’étaient rassemblées.

Sous les tirs à blanc de canons, des dignitaires, dont le lieutenant-gouverneur du Québec, J. Michel Doyon, et la vice-première ministre, Geneviève Guilbault, ont déposé des couronnes à la mémoire des soldats décédés pour la défense du Canada.

«Les vétérans de la 2e guerre, on leur doit un gros gros merci et aujourd’hui c’est la journée pour leur dire : "je vais m’en souvenir pour toujours"», a déclaré François Legault en marge de l’évènement.