/regional/quebec/quebec

Transaction record pour un condo à Québec

Kathryne Lamontagne | Journal de Québec

Une transaction immobilière record a été effectuée en basse-ville de Québec alors qu’un condominium du Vieux-Limoilou a trouvé preneur pour 800 000 $.   

Photo courtoisie

La propriété de 2800 pieds carrés, entièrement rénovée, comprend une piscine intérieure chauffée, une immense terrasse couverte, des plafonds de 12 pieds de haut ainsi qu’un ascenseur et un garage. Le condo de quatre chambres et trois salles de bain abrite aussi un «bachelor».      

Le condo comprend notamment une piscine intérieure chauffée, que l’on peut voir à droite sur la photo.  

Photo courtoisie

Le condo comprend notamment une piscine intérieure chauffée, que l’on peut voir à droite sur la photo.  

Un entrepreneur en construction, Julien Greaves, et sa conjointe, Solie Gagnon, courtière immobilière, en étaient propriétaires depuis 2011. Le couple, qui y vivait, a entamé en 2015 des travaux de rénovation majeurs, ajoutant notamment une terrasse verte à la façade du bâtiment.      

Photo courtoisie

Maximiser le potentiel  

«On a maximisé le potentiel. C’est le condo qu’on a habité, on a investi des heures là-dedans. C’est inchiffrable, ça ne se compte pas, on n’a jamais compté nos heures. C’est une passion. Un condo comme ça, tu ne reverras jamais ça», assure le propriétaire de Gestion immobilière JSG.      

Photo courtoisie

Le couple a toujours été confiant par rapport à leur projet, bien que leurs proches le trouvaient tous ambitieux. «Quand j’ai pensé faire ce produit-là dans Limoilou, c’est parce que je croyais au secteur. Tout le monde me disait que je faisais un éléphant blanc, personne ne croyait à ça. Je n’avais aucun comparable», avance M. Greaves.      

La cuisine, avec ses plafonds de 12 pieds de haut. 

Photo courtoisie

La cuisine, avec ses plafonds de 12 pieds de haut. 

Le produit a tout de même généré une vingtaine de visites. Le condo s’est vendu en sept mois, après une offre multiple de trois acheteurs. Le nouveau propriétaire est d’ailleurs originaire de Limoilou. «Il a vécu en banlieue et à l’extérieur de Québec, et là il est de retour. Mais on ne le nommera pas», dévoile Solie Gagnon, qui a assuré la vente.      

Photo courtoisie

La transaction de 800 000 $ fracasse le record établi précédemment en 2018. Un condo neuf situé au 12e étage de l’immeuble Origine, dans l’écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres, avait été vendu à 724 055,29 $, avant les taxes. «Il n’y a rien qui s’est vendu à ce prix-là à l’est de Trois-Rivières, sauf en haute-ville de Québec», se félicite M. Greaves.      

Photo courtoisie

Marché  

Pour Charles Brant, directeur de l’analyse du marché à l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec, cette transaction demeure «assez rare» en basse-ville de Québec, mais plus commune en haute-ville.      

Photo courtoisie

«Il y a des cas isolés, des exceptions. Mais il y a quand même eu quelques transactions de 500 000 $, 600 000 $ pour des condos depuis le début de l’année en haute-ville», résume-t-il.      

Photo courtoisie

Chose certaine, le secteur Limoilou est, selon lui, «prédestiné» à connaître un certain engouement au cours des prochaines années. «Il faut surveiller ça de près», dit-il.