/news/tele

Une finale d'«Alerte Amber» hautement émotive selon Vincent Leclerc

Marie-Josée R. Roy | Agence QMI

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

La finale d’«Alerte Amber» sera déjà diffusée lundi prochain, le 18 novembre, à TVA. Vincent Leclerc, interprète de Jonathan Charbonneau, le père éploré par la disparition de ses deux garçons dans la série, promet une conclusion qui en bouleversera plusieurs.

«C’est extrêmement émotif. J’en parle, et j’ai le frisson. Il y a des scènes qu’on a lues trois mois avant de les tourner, et dont on s’est dit "celles-là, on ne les répète pas. On les met là, et on va les faire seulement au tournage". Pour l’une d’elles, le réalisateur (Stéphan Beaudoin) ne voulait même pas que Madeleine (Péloquin, qui incarne Valérie, la mère) et moi, on repasse le texte ensemble. Les derniers épisodes sont solides!», a laissé planer l’acteur, qui assistait lundi à la première du film «Sympathie pour le diable», à l’Impérial, dans le cadre du festival Cinemania.