/news/world

Abandon d'un républicain qui voulait défier Trump

Agence France-Presse

L'ancien gouverneur républicain Mark Sanford a annoncé mardi abandonner ses ambitions de défier Donald Trump pour la présidentielle américaine de 2020.

Sa tentative de contester l'investiture républicaine du président en exercice, lancée il y a deux mois, n'avait pas suscité beaucoup d'engouement.

«Je vous écris aujourd'hui pour vous signaler que j'abandonne ma candidature pour la présidentielle», a-t-il annoncé sur Facebook, appelant à «un débat sur ce qu'être républicain signifie aujourd'hui».

Il s'était, de son propre aveu, montré moyennement optimiste sur ses chances de battre Donald Trump et son armée de casquettes rouges, indiquant: «On ne sait jamais».

Deux autres républicains peu connus avaient annoncé avant lui vouloir défier le milliardaire: l'ancien gouverneur du Massachusetts Bill Weld et Joe Walsh, élu au Congrès en 2010 pour un seul mandat.

Ces candidatures ne menacent pas l'entreprise de réélection du président sortant.