/regional/montreal/montreal

Déjà un chargement de neige à Montréal

Elsa Iskander | Agence QMI

Une première opération de chargement s'entamera mercredi matin à la grandeur de la ville pour ramasser la neige qui s’est accumulée depuis lundi soir.

Cependant, le ramassage devait déjà s'amorcer sur certaines artères de Montréal dès 19h, mardi soir. «On annonce du froid aussi et on ne voulait pas que ça fasse des bancs de neige solide», a indiqué la mairesse de Montréal Valérie Plante mardi avant-midi.

La Ville prévoyait déployer 2200 véhicules de déneigement dans le cadre de cette première opération de l’année, dont le coût total était estimé à environ 20 millions $.

Paiement des entrepreneurs

Les contrats de déneigement commencent habituellement le 15 novembre. Cette année, les déneigeurs ont dû être à pied d’œuvre beaucoup plus tôt que prévu.

Des entrepreneurs en déneigement se sont d’ailleurs plaints du manque d’information sur les compensations pour leurs services.

«Ce matin, juste après que Montréal a annoncé qu'on allait enlever la neige, j'ai cinq entrepreneurs qui m'ont téléphoné. Les gars veulent savoir comment ils vont être payés, mais personne ne leur répond à la Ville», relatait en début de journée mardi Mario Trudeau, directeur de l’Association des entrepreneurs de déneigement du Québec.

La Ville assure toutefois que «les modalités de paiement en vigueur seront respectés» même si le déneigement se fait avant le 15 novembre, et «demande la collaboration des entrepreneurs pour débuter le chargement plus tôt compte tenu de la météo exceptionnelle».

Par ailleurs, la Ville n’a pas encore terminé de mesurer les bennes des camions pour savoir combien de neige ils peuvent contenir réellement, ce qui permet de leur donner le bon prix pour chaque chargement de neige. Ce travail devrait être achevé la semaine prochaine. «Ceci n'affecte en rien le déroulement du chargement et le paiement des entrepreneurs qui se fera ultérieurement», a mentionné la Ville.

Prudence

En attendant la fin des opérations de déneigement, la mairesse en appelle à la patience des Montréalais et invite à la prudence sur les routes, notamment à l’égard des piétons.

Depuis lundi soir, environ 20 centimètres de neige sont tombés sur Montréal. «C’est la première fois en 36 ans qu’on a une bordée de neige si hâtive», a fait remarquer Mme Plante.

«Évidemment, les équipes vont couvrir en général les artères principales, les entrées de métro, le centre-ville; mais personne n’est laissé pour compte. C’est sûr que les gens doivent avoir un peu de patience, c’est normal», a dit Mme Plante, à propos du déblaiement.

- avec la collaboration de Cédérick Caron, Journal de Montréal

Dans la même catégorie