/news/culture

Ces vedettes passionnées de course à pied

Yan Lauzon | Agence QMI

courtoisie

Elles ont beau avoir un emploi du temps chargé, certaines personnalités qu'on apprécie devant les caméras n'ont pas l'intention de laisser leur horaire prendre le dessus sur la course à pied, une activité qu'elles adorent. Même si elles ont plusieurs engagements divers, et peu importe la température, elles se lancent très souvent à l'assaut des routes.

Sébastien Benoît

Joël Lemay / Agence QMI

Faisant partie de ces gens qui ont de l'énergie à revendre et qui ne semblent jamais à bout de souffle, Sébastien Benoît a su intégrer la course à son horaire chargé. Et lui accorder une grande place. Appréciant beaucoup l'entraînement par intervalles, il ne se laisse pas arrêter par les changements de saison et se lance régulièrement à l'assaut de son quartier montréalais. Au cours du week-end, lui et son amoureuse doivent se trouver parmi le groupe des quelque 2000 participants au marathon Humana Rock 'n' Roll de Las Vegas, sur la Strip, alors que l'obscurité s'empare du célèbre boulevard.

Brigitte Boisjoli

ART-BRIGITTE BOISJOLI ET LUC PLAMONDON

THE PHANTOM OF THE OPERA

Sébastien St-Jean / Agence QMI

Depuis 20 ans, soit le milieu de son adolescence, Brigitte Boisjoli court. Plusieurs fois par semaine, cette activité est synonyme d'évasion, elle qui carbure à la joie de courir seule. Même si sa décision de courir a été prise avant que sa carrière connaisse son envol, la chanteuse n'a jamais voulu ralentir. Peu importe le climat auquel elle est confrontée, le lieu où elle se trouve et les engagements qu'elle doit réaliser, elle bouge. Son horaire chargé sur scène, en studio et dans son quotidien de maman n'ont pas eu raison de sa passion. Preuve ultime: elle a pratiqué ce sport enceinte, jusqu'au cinquième mois de sa grossesse!

Patrice Godin

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

De la course, Patrice Godin en mange. Bien sûr, il est connu comme acteur, mais impossible de faire abstraction de son besoin de dépassement de soi quand on mentionne son nom. Et c'est dans les grandes randonnées que l'homme prend véritablement son pied. Ultramarathonien depuis des années déjà, il franchit les kilomètres par centaines, toujours animé par la même détermination. Il peut même passer une journée entière à courir! Et cette force qui l'habite, il veut la partager au public; c'est pourquoi il donne des conférences inspirantes sur l'importance d'aller toujours plus loin dans la vie et de consentir de solides efforts.

Luce Dufault

Séance photo avec Jean-Pierre Ferland pour la sortie de son nouvel album, Toutes les femmes de ma vie

PHILIPPE-OLIVIER CONTANT/AGENCE QMI

Luce Dufault adore chausser ses espadrilles et sortir courir dehors. La chanteuse prend plaisir à pratiquer ce sport tous les jours où c'est possible et à effectuer de longues distances. Les kilomètres, elle les enchaîne au compteur. Elle n'a pas peur des grosses foules non plus. À preuve, elle peut se vanter d'avoir pris part au marathon de New York et à celui d'Ottawa. Ayant ainsi réussi à vaincre l'angoisse qui la tenaillait, l'artiste a même décidé de chanter son quotidien avec «Course», la pièce qui donne le coup d'envoi de son album «Du temps pour moi» paru en 2013.

Dominic Arpin

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

L'animateur de «Vlog», Dominic Arpin, a déjà parlé en long et en large de son amour pour la course à pied grâce à l'émission «Cours toujours» qu'il a chapeautée il y a quelques années sur les ondes de MAtv. En plus d'enfiler les kilomètres en compagnie de personnalités bien connues, il s'est entretenu avec des spécialistes pour parler technique et habillement. Il a aussi braqué la caméra sur des gens qui ont atteint des objectifs extraordinaires avec leurs deux pieds. Prêt à courir seul, avec sa blonde ou aux côtés de ses amis, cet homme aguerri ne compte déjà plus les heures passées à sillonner Montréal.

Marie-Élaine Thibert

Courtoisie

Maman de la petite Marie-Félix qui aura sept ans à la fin du mois, Marie-Élaine Thibert a réussi à combiner plusieurs aspects intéressants en se lançant dans la course à pied il y a deux ans. Non seulement les quelques kilomètres qu'elle a commencé à parcourir un peu partout au Québec lui ont permis d'être active, mais ils lui ont donné une présence mieux sentie sur scène et ont offert davantage de tonus à sa voix. Les bienfaits ne s'arrêtent pas là, car cette activité physique a été synonyme de bien des découvertes dans la province, un élément non négligeable quand les dates de tournées s'accumulent.