/regional/montreal/montreal

Des vignettes de stationnement plus chères pour les VUS sur le Plateau

Elsa Iskander | Agence QMI

MÉLANIE COLLEU/24 HEURES/AGENCE QMI

Les propriétaires de VUS peuvent s’attendre à payer plus cher leurs vignettes de stationnement dans Le Plateau-Mont-Royal en 2020.

Les «grosses cylindrées» seront ciblées lors de la révision du prix des vignettes, a confirmé l’arrondissement au «24 Heures». Une modulation des tarifs selon le type d’automobile existe déjà ailleurs sur l’île, par exemple dans l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie.

Actuellement, une première vignette de stationnement dans Le Plateau-Mont-Royal coûte 140 $ pour l’année. Le niveau de la hausse à venir n’a pas été précisé, mais il pourrait être au-delà de l'inflation pour les VUS.

Tarifs à la hausse

Afin d’équilibrer son budget 2020, l’arrondissement revoit à la hausse certaines cibles de revenu. C’est vrai, entre autres, pour les revenus reliés aux vignettes, au remorquage, aux sports et loisirs ou encore aux services techniques en évaluation des bâtiments.

Au total, l’arrondissement prévoit amasser environ 427 000 $ supplémentaires, portant le montant des revenus de sources locales à 8,5 millions $. L’an dernier, la hausse des cibles de revenu se limitait à 19 800 $. C’est environ 20 fois moins.

Un règlement révisant les tarifs sera déposé au conseil d’administration en décembre prochain et deviendra effectif le 1er janvier 2020, selon le service des communications de l’arrondissement.

«La hausse prévue [des divers tarifs] est au niveau de l'inflation, soit 2 %, sauf pour les vignettes. Un remodelage de la grille tarifaire est en cours», dit-on.

Deux millions $

Dans l’ensemble, une somme de deux millions $ était nécessaire pour boucler le budget. La diminution des transferts de la ville-centre est une des raisons explicatives, selon l’arrondissement. Ces derniers ont diminué de 4 millions $ sur cinq ans.

Pour équilibrer le budget, l’arrondissement ira aussi chercher environ 234 000 $ additionnels en indexant de 2 % la taxe locale.

Une rationalisation des dépenses est prévue, ainsi que l’utilisation d’une partie des surplus accumulés.

Le budget de l’arrondissement pour 2020 s’élève à 54,8 millions $, dont 35,3 millions $ en provenance des transferts de la ville centre et 10,2 millions $ des taxes locales.