/news/politics

François Legault vante Michael Sabia

Agence QMI

Le premier ministre du Québec François Legault a louangé Michael Sabia, qui quittera plus tôt que prévu son poste de président de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Celui qui guide la destinée du bas de laine des Québécois depuis 2009 partira en février prochain alors que son départ était prévu pour 2021.

«Je salue le parcours exceptionnel de Michael Sabia à la tête de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Il a fait de la Caisse un acteur encore plus incontournable de notre économie, et ce, au bénéfice de tous les Québécois», a dit François Legault par communiqué.

Nommé par Jean Charest, Michael Sabia a effectué trois mandats comme président de la Caisse.

«M. Sabia a amélioré les processus de gestion de la Caisse, ce qui a permis de générer des performances supérieures à ses indices de référence tout en créant des portefeuilles plus résilients. Son professionnalisme a bénéficié à l’ensemble de l’économie québécoise», a souligné le ministre des Finances, Éric Girard.

Le départ de Michel Sabia doit être l’occasion d’opérer «un véritable changement de culture» à la Caisse, estime de son côté le responsable de Québec solidaire en matière de justice économique et fiscale, Vincent Marissal.

«On s’attend à ce que des balises éthiques plus claires soient établies : fini les placements dans des filières domiciliées dans des paradis fiscaux ou dans des industries mortifères comme celle du tabac, fini les partenariats avec des États qui violent les droits humains, et surtout, fini les investissements dans les secteurs polluants comme les hydrocarbures, qui n’ont plus leur place dans notre portefeuille collectif », a-t-il déclaré par voie de communiqué.

Dans la même catégorie