/finance/homepage

Michael Sabia quittera la Caisse au début 2020

Philippe Orfali | Journal de Montréal

Le président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Michael Sabia, quittera l’institution en février prochain, près d’un an plus tôt que prévu.

« Diriger la Caisse pendant près de 11 ans aura été le plus grand privilège de ma carrière. Toujours, avec le même objectif en tête : réaliser le plein potentiel de cette institution unique, au service des Québécoises et des Québécois. La Caisse et ses équipes n’ont jamais été aussi solides, en position de force pour saisir les meilleures opportunités. C’est donc le temps pour moi de passer à mon prochain défi », a déclaré Michael Sabia dans un communiqué.

 

Selon la Caisse, M. Sabia a accepté la proposition de l’Université de Toronto de diriger la Munk School of Global Affairs and Public Policy. L’entrée en fonction de M. Sabia est prévue à la suite de son départ de la Caisse, au début février 2020.

Michael Sabia a été nommé à la direction de la Caisse en mars 2009, sous le gouvernement de Jean Charest. Il s’agissait de son troisième mandat.

 

Un an plus tôt que prévu

Cette nouvelle a pris le milieu des affaires de court puisqu’en 2017, le mandat de Michael Sabia à la présidence de la Caisse de dépôt avait  été reconduit jusqu’en 2021 par le conseil d'administration, avec l’approbation du gouvernement du Québec.