/regional/homepage

Première tempête sur le Québec: la tournée des régions

TVA Nouvelles

L'Estrie, la Mauricie, l'Est-du-Québec: aucune région n'a été épargnée par la tempête hivernale qui s'est abattue sur la province et qui pourrait amener jusqu'à 40 centimètres de neige dans certaines régions.

Consultez la liste complète des écoles fermées

Québec

La première bordée de neige, qui est exceptionnellement hâtive cette année, a déjà laissé une vingtaine de centimètres sur Québec. Des records de précipitations pourraient même être fracassés aujourd'hui, selon Environnement Canada.

C'est habituellement dans la première semaine de décembre qu'on reçoit une telle quantité de neige, rappelle Environnement Canada.

Les précipitations, qui se poursuivront jusqu’à mercredi matin, pourraient bien fracasser des records vieux de 20 ans.

Ces importantes précipitations ont alourdi le réseau routier ce matin. Un peu partout sur le territoire, les retards se sont accumulés et les itinéraires ont pris de deux à trois fois plus de temps pour les usagers de la route.

Quelques commissions scolaires de Québec et de la Beauce ont choisi de fermer leurs portes aujourd’hui.

Montréal

La métropole devait recevoir une vingtaine de centimètres de neige ce qui donne droit à la première opération d’enlèvement de neige dès mercredi 7h dans les 19 arrondissements, confirme un porte-parole de la Ville de Montréal.

«On va l’éliminer, ça va nous prendre à peu près quatre jours pour une tempête d’environ 20 centimètres», précise Philippe Sabourin.

Il souligne qu'une opération de cette envergure à la mi-novembre ne s'est jamais produite en 30 ans. «On enjoint tout le monde de respecter la signalisation, ça va nous donner franchement un bon coup de main», insiste M. Sabourin.

Estrie

Écoles fermées, routes glacées: l’Estrie a aussi été grandement affectée par la tempête. Une dizaine de centimètres de neige sont tombés et la région pourrait encore recevoir jusqu'à 5 centimètres supplémentaires.

Plusieurs incidents impliquant des camions ont eu lieu sur le réseau routier, notamment un poids lourd qui s'est renversé sur le boulevard de l'Université à Sherbrooke. Heureusement, le conducteur n'a pas été blessé.

Mauricie et Centre-du-Québec

Le scénario est semblable en Mauricie où les routes sont glissantes et la visibilité réduite. Jusqu’à 20 centimètres de neige doivent tomber dans la région.

Une violente collision impliquant une voiture et un autobus scolaire a fait un mort, mardi matin, à Sainte-Sophie-de-Lévrard, près de Bécancour dans le Centre-du-Québec.

Bas-Saint-Laurent

En plus de la neige, des rafales jusqu’à 50 km/h se sont abattues sur le Bas-Saint-Laurent. D’ici mercredi matin, la région pourrait recevoir jusqu’à 45 centimètres.

Les municipalités bordant le fleuve Saint-Laurent ont été sous le coup d'une alerte d'onde de tempête entre midi et 16h. Le vent, les vagues et le fait qu'il n'y a pas encore de couvert de glace auraient bien pu causer un déferlement côtier.

En raison des conditions météo, les traversiers sont restés à quai et certaines écoles ont annulé les cours. En début de soirée, un avertissement de tempête hivernal était toujours en vigueur pour la région.

Dans la même catégorie