/news/currentevents

Des fraudeurs se font passer pour la police à Québec

Dominique Lelièvere | Journal de Québec

Des fraudeurs ont réussi à extorquer des sommes importantes à plusieurs citoyens, incluant un montant de 12 000 $, depuis quelques mois, en se faisant passer pour des employés du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

La police de Québec a décidé d’alerter la population, mercredi, au sujet de ce nouveau type de fraude après avoir dénombré une dizaine de victimes depuis le mois d’août.

Les malfaiteurs procèdent en appelant des résidents et en prétendant travailler pour le SPVQ. Parfois, ils agissent à plusieurs et utilisent des moyens technologiques pour créer de faux numéros de téléphone qui semblent authentiques. Certains poussent même l’audace jusqu’à faire afficher le nom du SPVQ.

Recherchée à l’étranger

Selon le mode opératoire qui a été observé, le suspect mentionne à la victime qu’elle est recherchée dans un autre pays pour une affaire de blanchiment d’argent à la suite d’un vol de son identité.

Il met de la pression sur celle-ci en mentionnant notamment que des policiers viendront l’arrêter. Pour éviter des ennuis avec la justice, on lui demande de déposer un montant d’argent en bitcoins, dans un guichet sélectionné par le suspect.

Toute cette histoire est inventée, mais la ruse a fonctionné à plusieurs reprises et les escrocs ont réussi à empocher un butin intéressant. «Des sommes importantes ont été soutirées aux victimes, dont un montant de 12 000 $», souligne l’agente Sandra Dion, porte-parole du SPVQ.

Les fraudeurs ont usurpé l'identité du corps de police municipal, mais Mme Dion souligne que «ce stratagème pourrait également être utilisé en prétendant faussement travailler pour une autre institution».

Vigilance

Le SPVQ indique qu’il faut faire preuve de vigilance si l’on reçoit ce type d’appel douteux. Surtout, il ne faut jamais prendre une décision sous pression, indique la police. Il ne faut pas céder aux menaces et plutôt vérifier l'authenticité de l’appel en communiquant directement avec le service de police ou le ministère en question.

Tout renseignement concernant ce type de fraude doit être transmis au Service de police en composant le 911 pour une intervention immédiate. Pour transmettre une information qui sera traitée de façon confidentielle, composez le 418 641-AGIR (2447) et pour les gens de l’extérieur de la ville de Québec, le 1 888 641-AGIR, sans frais.