/news/politics

Remplacement des CF-18: le NPD veut protéger les emplois canadiens

Agence QMI

archives, OP Impact, DND

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, a interpellé mercredi le gouvernement de Justin Trudeau afin qu’il s’assure de protéger les emplois canadiens en aérospatiale dans le cadre du processus de remplacement des vieux avions-chasseurs CF-18.

«(...) Il faut avoir des garanties pour s’assurer qu’on protège les emplois, et aussi on veut voir une augmentation des emplois», a-t-il soutenu en point de presse.

Le chef du NPD a également demandé que le gouvernement libéral mette en place une stratégie nationale en matière d’aérospatiale pour protéger et prioriser ce secteur.

Il était accompagné pour l’occasion du chef adjoint du parti, Alexandre Boulerice, et du président de l’Association internationale des machinistes et des travailleurs et travailleuses de l’aérospatiale, Yvon Paiement.

M. Boulerice a également dit souhaiter que le gouvernement fasse preuve de davantage de transparence dans le cadre de ce processus, et rassure les travailleurs qui œuvrent pour la réparation et l’entretien des vieux CF-18.

«À Mirabel, nous avons des femmes et des hommes qui font des miracles pour que les CF-18 soient en état de marche. Sans les connaissances et l’ingéniosité de ce groupe de travailleuses et travailleurs, le gouvernement serait dans le trouble», a-t-il indiqué.

19 milliards $

Le gouvernement fédéral a l’intention de faire l’acquisition de 88 avions-chasseurs d’ici les prochaines années, ce qui pourrait coûter jusqu’à 19 milliards $.

En juillet, une demande de proposition officielle a été remise à quatre fournisseurs sélectionnés, demande détaillant les critères de remplacement des vieux avions CF-18.

En août, l’entreprise Airbus s’est retirée du processus. Les entreprises SAAB, Lockheed Martin et Boeing sont toujours dans la course et ont jusqu’au printemps 2020 pour présenter leur proposition. L’octroi du contrat est prévu en 2022.

Le gouvernement libéral a acheté auprès de l’Australie 18 chasseurs F-18 usagés, une solution «temporaire» lui permettant de compléter sa flotte en attendant qu’elle soit complètement remplacée.