/news/currentevents

Un passionné d’armes à feu pourra récupérer ses 850 armes

Maxime Deland | Agence QMI

FD-ARMES-OTTAWA

PHOTO FOURNIE PAR LA POLICE D'OTTAWA

Un grand – un très grand – amateur d’armes est en voie de récupérer les 850 armes à feu que la police d’Ottawa lui avait temporairement confisquées en août dernier.

Sans vouloir indiquer la raison qui l'a amené à se rendre dans cette résidence du secteur Heron Gate, dans le sud de la capitale fédérale, la police d’Ottawa a fait savoir qu’elle y avait trouvé 850 armes à feu, dont des fusils, des armes de poing et même des mitraillettes.

Il aura fallu cinq fourgonnettes pour transporter tout cet arsenal jusqu’au poste de police afin que des expertises soient effectuées.

«On a notamment vérifié si les enregistrements des armes étaient conformes et des tests balistiques ont également été effectués pour établir si certaines armes ont servi à commettre des crimes», a indiqué la constable Amy Gagnon, porte-parole de la police d’Ottawa.

Pas moins de deux mois ont été nécessaires afin de mener toutes les expertises. Au final, le propriétaire des armes à feu respectait toutes les lois et aucune arme n’avait servi à commettre un crime, ont confirmé les autorités.

«Les armes sont en voie de lui être redonnées», a indiqué la porte-parole du corps policier.

Le collectionneur d’armes n’a pas été arrêté et aucune accusation criminelle ne sera déposée contre lui.