/news/world

Une famille priée de retirer ses décorations de Noël installées «trop tôt»

TVA Nouvelles d'après CNN

Adobe Stock

Même s’il n’existe pas de moment indiqué pour installer ses décorations de Noël extérieures, une association de propriétaires à San Antonio, au Texas, croit toutefois connaitre la réponse... et ce ne serait pas le 1e novembre.

Une famille du Texas composée de Claudia et Nick Simonis et leurs deux enfants ont installé leurs décorations de Noël le 1e novembre dernier, selon CNN.

À peine quelques jours plus tard, ils reçoivent une lettre provenant de leur association de propriétaires, Association Management & Consulting, exigeant de retirer leurs décorations jusqu’à un moment ultérieur.

«J’étais choqué et en colère» a confié Nick Simonis à CNN. «L’association a beaucoup de temps à perdre.»

Les résidents du quartier étaient les seuls à avoir décoré leur terrain et la lettre leur était directement adressée. Elle réclamait spécifiquement qu’ils «retirent le bonhomme de neige gonflable jusqu’à une date plus rapprochée du temps des fêtes». Cette date n’est cependant pas précisée.

«On est dans l’esprit de Noël comme n’importe qui d’autre» lance Nick Simonis. «On aime les fêtes et mon épouse y met beaucoup d’énergie.»

Malgré Noël qui approche, ce n’est pas l’unique raison qui a poussé la famille Simonis à décorer tôt.

Le couple attend un poupon... le jour de Noël.

«Nous voulions simplement que tout soit prêt pour qu’on puisse s’occuper d’autre chose en attendant le bébé. S’il arrive plus tôt, ce ne serait pas grave» ajoute le père de famille.

«Malgré tout, le voisinage se montre très compréhensif» a dit Claudia Simonis à CNN. «Chaque voisin nous a supporté en installant eux-mêmes des décorations sur leur terrain.»