/regional/montreal/montreal

Bird reste discrète sur ses chiffres

Guillaume Cyr | Agence QMI

Joël Lemay / Agence QMI

La compagnie de trottinettes électriques Bird n'a pas voulu dévoiler de chiffres sur le nombre d'utilisations de ses véhicules lors de sa première année à Montréal, contrairement à son compétiteur Lime, qui a indiqué mercredi avoir enregistré plus de 200 000 utilisations.

Bird Canada n'a pu obtenir de permis de la Ville qu'à la fin du mois de septembre, et ce départ tardif - un mois et demi après Lime - a joué sur ses chiffres, s'est défendu la compagnie.

Cependant, Stewart Lyons, PDG de Bird Canada, a assuré que la demande était tellement forte entre 15 h et 21 h que la compagnie pouvait seulement satisfaire 50 % de celle-ci, manquant de trottinettes électriques.

«En deux mois, nous avons 2 000 personnes qui l’ont utilisé plus de 50 fois», a aussi mentionné le PDG au téléphone.

Comme pour Lime, la plus grosse journée de l'année pour Bird a été celle de la manifestation monstre du 27 septembre dernier pour l’environnement, avec plus de 2 000 utilisations.

«Nous allons revenir avec un plus grand nombre de trottinettes l’an prochain», a assuré M. Lyons, en ajoutant au passage que 250 trottinettes électriques n’étaient pas assez pour la Ville de Montréal.