/regional/montreal/montreal

Bird reste discrète sur ses chiffres

Joël Lemay / Agence QMI

La compagnie de trottinettes électriques Bird n'a pas voulu dévoiler de chiffres sur le nombre d'utilisations de ses véhicules lors de sa première année à Montréal, contrairement à son compétiteur Lime, qui a indiqué mercredi avoir enregistré plus de 200 000 utilisations.

Bird Canada n'a pu obtenir de permis de la Ville qu'à la fin du mois de septembre, et ce départ tardif - un mois et demi après Lime - a joué sur ses chiffres, s'est défendu la compagnie.

Cependant, Stewart Lyons, PDG de Bird Canada, a assuré que la demande était tellement forte entre 15 h et 21 h que la compagnie pouvait seulement satisfaire 50 % de celle-ci, manquant de trottinettes électriques.

«En deux mois, nous avons 2 000 personnes qui l’ont utilisé plus de 50 fois», a aussi mentionné le PDG au téléphone.

Comme pour Lime, la plus grosse journée de l'année pour Bird a été celle de la manifestation monstre du 27 septembre dernier pour l’environnement, avec plus de 2 000 utilisations.

«Nous allons revenir avec un plus grand nombre de trottinettes l’an prochain», a assuré M. Lyons, en ajoutant au passage que 250 trottinettes électriques n’étaient pas assez pour la Ville de Montréal.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.