/finance/homepage

De plus en plus de Québécois se tournent vers l’énergie solaire

Pierre Couture | Journal de Québec

Courtoisie

L’engouement des Québécois pour l’énergie solaire ne se dément pas. De plus en plus de ménages équipent leur maison de panneaux solaires. Hydro-Québec anticipe même une baisse de la demande sur son réseau d’ici 2029 avec la popularité du solaire.

«C’est une tendance assez forte. On a de la misère à fournir», signale l’entrepreneur Bruno Rodrigue de l’entreprise Survolte Énergie de Thetford Mines qui installe des systèmes de production d’énergie solaire partout au Québec.

Ce dernier soutient que la baisse des coûts des panneaux au cours des dernières années a fait bondir la demande alors que son entreprise doit même refuser des contrats.

La maison de M. Rodrigue (à très basse consommation d’énergie) est d’ailleurs équipée de 27 panneaux solaires de 300 watts. Ce qui lui permet de couvrir jusqu’à 90 % de sa consommation électrique.

«Chaque résidence est unique», explique l’installateur alors que les coûts d’installation d’un système à l’énergie solaire peuvent varier de 15 000 $ à 100 000 $ selon les capacités de production.

De nombreux clients de Survolte Énergie sont également des propriétaires de chalets et de résidences qui ne sont pas desservis par le réseau d’Hydro-Québec.

L’entrepreneur estime que ses clients peuvent penser à rentabiliser leurs installations (surtout celles qui retournent de l’énergie sur le réseau d’Hydro-Québec) sur une période estimée de 15 à 20 ans.

Pas encore rentable

Selon l’Office national de l’énergie, le recours à l’énergie solaire ne serait toujours pas rentable pour les clients d’Hydro-Québec en raison des tarifs trop bas.

Or, Hydro-Québec s’attend avec la baisse des coûts des panneaux que la popularité du solaire lui fera perdre jusqu’à 1,3 térawattheure (TWh) de ventes annuelles d’électricité en 2029 sur son réseau. Un térawattheure peut alimenter 50 000 maisons.

«Cette baisse des ventes permettra de libérer de l’énergie pour exporter davantage aux États-Unis ou encore pour répondre à la forte demande pour les véhicules électriques et les centres de données au Québec», fait valoir un porte-parole de la société d’État, Marc-Antoine Pouliot.

Nouvelle division

Hydro-Québec prévoit même se lancer dans la vente de panneaux et de systèmes d’autoproduction au solaire par le biais de sa nouvelle division Hilo.

Les clients d’Hydro-Québec pourraient ainsi produire de l’électricité solaire, la stocker dans des batteries et la revendre à la société d’État en échange de crédits pour leur consommation future.

En 2029, Hydro-Québec prévoit que 180 000 résidences seront équipées de panneaux solaires au Québec.

Le solaire au Québec

- 800 autoproducteurs d’énergie solaire au Québec en 2019

- 1,3 TWh production annuelle d’énergie solaire prévue en 2029 au Québec

- 180 000 résidences seront équipées de panneaux solaires en 2029