/news/politics

Dix candidats en lice pour la partielle dans Jean-Talon

Agence QMI

Simon Clark/Agence QMI

Les 46 800 électeurs de la circonscription Jean-Talon, à Québec, vont devoir faire un choix entre 10 candidats lors de l’élection partielle du 2 décembre prochain.

Élections Québec a confirmé samedi que 10 candidats ont été autorisés à solliciter les suffrages lors de cette partielle qui vise à combler le siège laissé vacant par l’ex-député libéral Sébastien Proulx.

M. Proulx a causé la surprise en démissionnant le 30 août dernier, moins d’un an après les élections générales.

La période de déclaration de candidature se terminait à 14 h, samedi.

Le vote par anticipation se déroulera le dimanche 24 novembre ainsi que le lundi 25 novembre.

Pour le Parti libéral du Québec (PLQ), qui ne compte plus aucun député à l’est de Montréal, il n’est pas acquis qu’il conserve ce château fort libéral en raison de la popularité de la Coalition avenir Québec. Même Québec solidaire met les bouchées doubles pour tenter de conquérir une troisième circonscription dans la Vieille-Capitale.

«Je tiens à saluer l'engagement qui anime chacune des personnes qui ont décidé de poser leur candidature dans la circonscription de Jean-Talon. Si le vote est essentiel à la vitalité de notre démocratie, la participation de ces femmes et de ces hommes qui souhaitent représenter la population l'est tout autant», a dit le directeur général des élections, Pierre Reid, par communiqué.

Les 10 candidats de la partielle du 2 décembre dans Jean-Talon:

Éric Barnabé – Parti conservateur du Québec

Sylvain Barrette – Parti québécois

Stéphane Blais – Citoyens au pouvoir du Québec

Michel Blondin – Parti pour l'indépendance du Québec

Olivier Bolduc – Québec solidaire

Gertrude Bourdon – Parti libéral du Québec

Joëlle Boutin – Coalition avenir Québec - L'équipe François Legault

Émilie Coulombe – Parti vert du Québec

Ali Dahan – Indépendant

Stéphane Pouleur – Équipe autonomiste

Source: Élections Québec