/news/politics

Un projet de loi pour un meilleur accès aux conseils municipaux

TVA Nouvelles

La députée libérale Isabelle Melançon, préoccupée par le droit du public à l’information, déposera la semaine prochaine un projet de loi afin de donner un meilleur accès aux conseils municipaux.

Sans dévoiler les détails, elle souhaite que les municipalités soient moins restrictives quant à la prise de photos et à la captation vidéo dans les conseils municipaux à travers la province.

La députée de Verdun a appris dans le livre «Extinction de voix, plaidoyer pour la sauvegarde de l’information régionale», écrit par la journaliste Marie-Ève Martel, que les journalistes et les citoyens n’avaient pas le droit de prendre des images dans des dizaines de municipalités.

«Il s’agit de séances publiques, alors il y a un droit de savoir ce qui se passe auprès de leurs élus municipaux, a expliqué Mme Melançon. Ça m’a beaucoup interpellée et je me suis demandé que faire pour améliorer la situation. Selon moi, c’est une des meilleures solutions qu’on puisse avoir.»

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) voit cet éventuel projet de loi d’un très bon œil.

«Pour nous, c’est un pas en avant extrêmement important, a dit Stéphane Giroux, président de la FPJQ. Je n’ai évidemment pas lu le projet de loi, mais dans l’ensemble, l’idée qu’on puisse en discuter après des décennies, on pense que ça peut juste être une bonne chose.»