/news/politics

Le crédit d’impôt pour solidarité versé directement aux assistés sociaux

Vincent Larin | Agence QMI

Québec corrige une situation dénoncée par la protectrice du citoyen dans son dernier rapport et versera directement le crédit d’impôt pour solidarité aux personnes bénéficiant d’un programme d’assistance sociale.

Cette mesure a été annoncée dimanche par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, à Trois-Rivières.

Pas moins de 40 000 assistés sociaux recevront donc un chèque d’un montant de 292$ d’ici juin 2020. Le coût de cette mesure devrait s’élever à près de 12 de millions de dollars par année.

Toutefois, il s’agit de sommes auxquelles les assistés sociaux ont déjà droit, mais que plusieurs d’entre eux ne peuvent toucher puisqu’une déclaration de revenus est nécessaire pour l’obtenir. C’est le cas des personnes les plus vulnérables, dont celles souffrant de problèmes de santé mentale et les itinérants.

Des dizaines de milliers de prestataires d’aide sociale n’ont pas accès au crédit d’impôt pour solidarité en raison d’obstacles bureaucratiques, avait déploré la protectrice du citoyen, Marie Rinfret, dans son rapport annuel présenté en novembre 2018.

«Environ 45 000 prestataires de l’aide financière de dernier recours ne bénéficient pas de ce remboursement parce qu’ils ne produisent pas de déclaration de revenus. Conséquemment, ce crédit n’atteint pas pleinement son objectif de venir en aide aux personnes les plus démunies», pouvait-on y lire.

Depuis 2011, le crédit d’impôt remboursable pour la taxe de vente du Québec est inclus dans le crédit d’impôt pour solidarité. Marie Rinfret suggérait que ce montant soit directement inclus dans les versements d’aide sociale.

Au début octobre, le premier ministre, François Legault, s’était engagé à corriger cette situation afin d’aider ces personnes démunies.

«On a annoncé que la mise à jour [économique] de l’automne sera faite le 7 novembre et on essaie de travailler pour que ça soit inclus dans cette mise à jour. Sinon, ce sera dans le budget du printemps», avait-il déclaré pendant la période de questions à l’Assemblée nationale.

Revenu Québec soutient déjà plusieurs organismes communautaires et bénévoles qui aident les assistés sociaux et les personnes à faible revenu à remplir leur déclaration de revenus. En 2018, 165 000 personnes avaient ainsi obtenu de l’aide.

 

Dans la même catégorie