/finance/realestate

La location avec option d’achat, une bonne idée?

TVA Nouvelles

Dans un contexte où les prix de l’immobilier grimpent et les conditions d’emprunt sont de plus en plus difficiles, la location avec option d’achat peut être une bonne technique afin de contourner certaines difficultés d’achat.

Aussi connue sous le nom de « location-achat », ce type d’entente consiste en un contrat notarié entre un propriétaire-vendeur et un locataire-acquéreur. L’entente stipule que le locataire-acquéreur pourra acheter la propriété qu’il loue, généralement après d’un à trois ans.

Pour le locataire-acheteur, ce type de transaction nécessite quand même un apport monétaire. Dès la signature de l’entente, le vendeur demande un dépôt de garantie, dont le montant est souvent semblable à une mise de fonds exigé par les banques, mais qui lui sera remis lors de l’achat final si le locataire a respecté les conditions du contrat.

Selon Ghislain Larochelle, chroniqueur en immobilier, ce genre d’entente se compare à la location d’une voiture, à la différence qu’une voiture se déprécie avec le temps, alors qu’en règle générale, les prix de l’immobilier ont tendance à augmenter.

Pour qui?

Du côté des acheteurs, la location avec option d’achat s’adresse à des gens dont la demande de prêt hypothécaire a été refusée, à ceux dont le score de crédit est mauvais, ou dont le renouvellement hypothécaire est refusé.

Du côté des vendeurs, cela s’adresse soit à des gens qui éprouvent des difficultés à vendre leur maison, ou encore à des investisseurs qui achètent spécifiquement une maison pour le locataire et lui revend quelques années plus tard.

Avantages et inconvénients

La location avec option d’achat permet de devenir propriétaire malgré un refus de financement de la banque. Elle permet aussi de profiter de la plus-value de l’immobilier. Enfin, elle permet de sceller une entente avantageuse, autant pour le vendeur que pour l’acheteur.

Toutefois, pour le locataire, le loyer est plus élevé que dans le cadre d’une location standard. De plus, il y a un risque de perdre le dépôt de garantie s’il quitte l’entente avant la fin du terme.

Avant d’avoir recours à ce type de location, Ghislain Larochelle conseille d’évaluer toutes les options disponibles, puisque la location avec option d’achat constitue selon lui une option de dernier recours après une hypothèque habituelle d’une institution financière. Il conseille également de bien s’entourer dans le processus, notamment d’un avocat spécialisé en immobilier, notaire, puis d’obtenir des références du vendeur ou du promoteur avant de signer une entente.

Le chiffre de la semaine : 7000

Il s’agit du nombre de familles ayant vécu une reprise bancaire dans les 12 derniers mois. Une grande majorité des gens qui ont de l’équité sur leur maison aurait pu profiter de la location avec option d’achat pour éviter de perdre leur maison. Une recherche sur le web s’impose, Ghislain Larochelle conseille d’évaluer la location-achat avant de remettre les clés.

Dans la même catégorie