/buzz

Un rare cerf à trois bois photographié au Michigan

Agence QMI

Steve Lindbergh

Un ancien élu du Michigan qui s’est découvert une passion pour la photo animalière a fait une rencontre pour le moins singulière lorsqu’il s’est retrouvé face à un cerf de Virginie arborant non pas deux, mais bien trois bois sur sa tête.

Steve Lindbergh, un retraité de 75 ans, s'est avéré chanceux alors qu'il se promenait tout bonnement dans les bois, la fin de semaine dernière près de sa demeure de Marquette, au Michigan, en compagnie de son chien, tout en prenant des photos de la faune, comme à son habitude.

«Ça devient difficile de trouver quelque chose de différent à prendre en photo. C’est alors que j’ai aperçu ce cerf», a raconté l’ancien élu au «Washington Post».

L’ancien chasseur, converti en photographe amateur depuis quelques années, a confié ne pas avoir remarqué immédiatement que sa cible arborait trois bois, lui qui était surtout préoccupé par l’idée de prendre un bon cliché du cervidé.

Sa photo, partagée sur sa page Facebook, a attiré des centaines de commentaires, incluant ceux de quelques chasseurs qui ont partagé des images montrant d’autres cervidés à trois bois.

Le vétérinaire Steve Edwards a expliqué au «Detroit Free Press» qu’il est probable que la base du bois de l’animal se soit séparée alors qu’il n’était qu’un embryon ou, alors, qu’elle se soit brisée au cours de sa vie, générant deux bois à la place d’un seul.

«Je n’en ai jamais vu un. Je n’en avais jamais entendu parler. C’est probablement un cas sur 1 million», a jugé M. Edwards.

Dans la même catégorie