/news/society

Les enfants défavorisés ont moins accès aux CPE

TVA Nouvelles

Les enfants de quartiers défavorisés de Montréal sont laissés pour compte lorsqu’il est question d’accès aux Centres de la petite enfance (CPE), montre une recherche menée par la Direction régionale de santé publique de Montréal (DRSP), qui demande au gouvernement de prioriser ces secteurs dans l’attribution de nouvelles places.  

Les CPE proposent généralement des services de qualité supérieure, notent les chercheurs, mais les enfants issus de familles à faible revenu y ont moins accès que les enfants issus de familles mieux nanties.

On retrouve dans les quartiers défavorisés 2,5 fois moins de places en CPE que dans les secteurs privilégiés. Pourtant, les bénéfices liés à la fréquentation d’un CPE sont plus grands pour les enfants vulnérables... lorsqu’ils y ont accès.

 «La proportion d’enfants de familles à faible revenu n’ayant jamais fréquenté un CPE s’élève à 66 % en 2017 (comparativement à 46 % chez leurs pairs mieux nantis)», indique le sommaire de la recherche.

«Cette proportion n’a pas diminué depuis 2012. La proportion d’enfants de familles à faible revenu ayant fréquenté exclusivement une garderie non subventionnée a augmenté d’environ 10 points de pourcentage de 2012 à 2017.»

La fréquentation de CPE met également en contact les enfants avec des professionnels des CLSC, permettant de mieux les intégrer ou encore de répondre à des besoins particuliers.

Maternelles 4 ans : pas la solution

En entrevue avec Mario Dumont, la Dre Catherine Dea souligne que les maternelles 4 ans, déployées en priorité dans les milieux moins nantis,  ne seraient pas la solution, et que des disparités restent.

 «Oui, il y avait une visée de déployer ça (les maternelles 4 ans) en priorité dans les quartiers défavorisés. Nos travaux démontrent, autant pour les CPE et les maternelles 4 ans, qu’il y a des déserts de services à Montréal. Il faut poursuivre les efforts dans les deux réseaux», assure la Dre Dea.  

***Voyez son entrevue intégrale dans la vidéo ci-dessus.***