/news/law

René Kègle cité à procès pour le meurtre de Jean-Christophe Gilbert

Charel Traversy | TVA Nouvelles

René Kègle, cet homme accusé d'être au coeur d'une série de meurtres commis dans la région de Trois-Rivières l'an dernier, a été cité à procès pour l'homicide de Jean-Christophe Gilbert, lundi, au terme de son enquête préliminaire conclue au palais de justice de Trois-Rivières.

Le dernier témoin de l'enquête préliminaire, la biologiste judiciaire Maria Fiorello, a été entendu lundi. En tout, ce sont huit témoins, dont la mère de la victime et plusieurs présumés complices, qui sont passés à la barre dans le cadre de l'enquête préliminaire. Ces éléments de preuve ne pourront toutefois être dévoilés que lors du procès.

Une première victime

René Kègle est accusé de trois meurtres. Jean-Christophe Gilbert serait sa première victime. L’homme de 24 ans aurait été tué le 2 octobre 2018 et démembré par la suite.

Une semaine plus tard, son corps a été retrouvé dans une voiture calcinée aux côtés du corps de Steve Lamy.

Le 10 octobre, les policiers avaient également découvert le cadavre d’Ophélie Martin-Cyr dans un champ à Yamachiche. La jeune femme de 19 ans avait été abattue.

Dans les jours qui ont suivi, les policiers avaient passé au peigne fin les deux scènes de crime, de même que la maison de l’accusé. Les trois meurtres auraient des motifs complètement différents.

René Kègle est également cité à procès dans le meurtre d’Ophélie Martin-Cyr. La date du procès devrait être déterminée lors des assises le 5 décembre.

L’enquête préliminaire pour le meurtre de Steve Lamy doit se tenir le 9 décembre au palais de justice de Trois-Rivières