/news/society

12 Québécois reçoivent un diagnostic de cancer de la prostate chaque jour

TVA Nouvelles

Chaque jour, environ douze Québécois reçoivent un diagnostic de cancer de la prostate.

En cette journée québécoise de sensibilisation au cancer de la prostate, le docteur Fred Saad, chef du service d’urologie du CHUM et directeur de la Chaire de recherche Raymond-Garneau rappelle l’importance de se faire suivre.

«Quelqu’un qui veut être proactif peut se faire tester à partir de 50 ans. Si vous avez une histoire familiale de cancer de la prostate ou de cancer de sein, vous pouvez commencer dès 40 ans», a-t-il expliqué en entrevue à TVA Nouvelles.

Le médecin est aussi revenu sur la personnalisation des traitements en fonction des patients.

«Au Canada, plus de 80% des cancers de la prostate pris très tôt ne sont même pas traités, mais suivis régulièrement», a-t-il précisé.

Voyez le reste de son entrevue dans la vidéo ci-dessus.