/finance/homepage

Fin de StarMetro: fermeture de cinq quotidiens gratuits

Agence QMI

Adobe Stock

Le groupe de presse Torstar a annoncé mardi la fin de la publication papier de ses cinq quotidiens gratuits réunis sous la bannière StarMetro.

L’entreprise a expliqué dans un communiqué que les éditions de Vancouver, Edmonton, Calgary, Toronto et Halifax seront publiées une dernière fois, le 20 décembre.

Torstar a précisé que les communautés ci-haut citées continueront d’être desservies grâce à son «offre croissante» de produits, notamment numériques.

«Nous n'utiliserons plus que le numérique en dehors de l'Ontario, car de plus en plus de nos lecteurs utilisent leurs téléphones intelligents, ordinateurs portables et tablettes pour accéder à leurs nouvelles lorsqu'ils se rendent au travail», a fait savoir un porte-parole de l’entreprise.

«Cette tendance, associée à une diminution correspondante des volumes de publicité imprimée, a réduit le besoin d'un journal quotidien gratuit pour ces villes», a-t-on ajouté.

Dans une note de service, l’entreprise souligne que 73 personnes seront touchées par la fermeture des publications. On apprend aussi que cinq bureaux seront ouverts dans les villes concernées pour couvrir l’information locale.

En 2018, le groupe médiatique a lancé sa bannière StarMetro en regroupant cinq quotidiens gratuits Metro, faisant ainsi du «Journal Métro» de Montréal le seul média canadien qui continue à publier sous la bannière Metro.

Outre ce média cité ci-haut, le journal «24 Heures» de Montréal restera le seul autre quotidien gratuit au pays après le 20 décembre.