/news/politics

Le gouvernement investit 42 M $ pour moderniser ses avions-citernes

Vincent Larin

 - Agence QMI

Courtoisie

Le gouvernement du Québec investira 42 millions $ jusqu’en 2024 pour moderniser huit de ses avions-citernes CL-415 servant à lutter contre les incendies de forêt.

C’est ce qu’a annoncé le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, à l’aéroport de Québec mardi matin.

La modernisation de ses avions, appartenant au Service aérien gouvernemental depuis 1995, devenait nécessaire, a-t-il expliqué, compte tenu de la fin de leur production il y a quelques années.

Cette opération consistera principalement à remplacer les tableaux de bord de ces avions amphibies qui transportent de l’eau et des produits retardants pour combattre les incendies de forêt. Ces travaux seront réalisés par l’entreprise de la Colombie-Britannique Viking Air Limited qui a acquis les droits pour ces appareils de Bombardier en 2016.

«À un moment donné, toute l’électronique doit être améliorée, mise à niveau [...] si on ne voulait pas être obligé de retourner en achat», a expliqué Pierre Dufour devant un modèle du CL-415.

En plus de permettre à ces appareils de se conformer aux nouvelles normes américaines et canadiennes en vigueur, cette mise à niveau va prolonger leur exploitation pendant 25 ans, a-t-il ajouté.

Ces huit CL-415 sont mis à la disposition de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) et du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs pour leurs opérations de lutte contre les feux de forêt au Québec, mais aussi dans le reste du Canada et même à l’étranger.

Le gouvernement intervient d’ailleurs en ce moment pour combattre les incendies en Californie où deux avions se trouvent, a indiqué Pierre Dufour.

Comme la modernisation des CL-415 demandée par Québec était une opération inédite pour Viking Air, le gouvernement a prêté à l’entreprise un de ses appareils à des fins de tests qui se sont donc faits à coût nul.