/regional/quebec/quebec

L'orgue de l'église Saint-Sacrement à Québec résonne une dernière fois

TVA Nouvelles

L'orgue Casavant de l'église Saint-Sacrement à Québec a résonné une dernière fois avant son déménagement. TVA Nouvelles a eu un accès exclusif à l'intérieur de l'église, qui est fermée définitivement depuis la mi-juillet pour des raisons de sécurité.

L'orgue construit en 1932 fait vibrer l'Église Saint-Sacrement pour une dernière fois.

«C'est toujours un peu triste et émouvant de dire que c'est la dernière fois qu'on l'entend raisonner dans ce temple, qui est un magnifique temple, et qui sonne comme une cathédrale, en fait», de dire Marc d'Anjou, organiste.

L'instrument a été vendu pour la somme symbolique de 1$ à la basilique-cathédrale de Salaberry-de-Valleyfield.

«Pour l'orgue, d'atterrir dans une basilique-cathédrale, c'est déjà aussi un élément qui est très important, alors on est content que l'orgue puisse demeurer au Québec», affirme Georges-Michel Parent, directeur administratif de l'église du Très-Saint-Sacrement.

L'église est fermée définitivement depuis juillet. Des travaux de mise aux normes coûteraient plus de 3 millions de dollars. Depuis 2017, d'ailleurs, l'orgue ne pouvait jouer à sa pleine capacité en raison de la fragilité du bâtiment.

Le déménagement de l'orgue pourrait prendre plusieurs mois avant qu'il résonne de nouveau.