/regional/montreal/montreal

Motion adoptée sur les interpellations des policiers montréalais

Yves Poirier | TVA Nouvelles

STOCKQMI - SPVM POLICE

Jocelyn Malette

La pression s'accentue sur le Service de police de la Ville de Montréal pour qu'il cesse les interpellations notamment à l'égard des Noirs à Montréal.

Le conseiller municipal montréalais Marvin Rotrand a en effet réussi à faire adopter au cours des dernières heures une motion à ce sujet.

La motion sur laquelle les élus se sont prononcés est moins impérative que la motion initiale, car on a retiré l'exigence du moratoire. Néanmoins, le conseil municipal invite le SPVM à faire cesser immédiatement les interpellations sans fondement au sein du service.

Les élus demandent aussi au SPVM de respecter son engagement de livrer pour mars 2020 un rapport qui va tenter d'expliquer notamment pourquoi les Noirs sont interpellés quatre fois plus souvent que les Blancs à Montréal.

Enfin, le conseil municipal invite aussi les ministres de la Justice et de la Sécurité publique du Québec à proposer une loi visant à encadrer les interpellations policières à l’échelle de la province, interdisant les interpellations arbitraires.

Dans la même catégorie