/news/currentevents

Opération antidrogue contre un réseau relié aux Hells Angels en Outaouais

Maxime Deland | Agence QMI

JOEL LEMAY/24H MONTREAL/AGENCE QMI

Six personnes ont été arrêtées lors du démantèlement d’un réseau de trafic de stupéfiants relié aux Hells Angels, mardi, dans les secteurs de Gatineau et de Mirabel.

Parmi les suspects appréhendés, on retrouve un membre en règle des Demons Choice Rive-Sud, un club-école des Hells. Il a été épinglé à Mirabel, dans les Laurentides.

Au total, 15 perquisitions – neuf dans des résidences et six dans des véhicules – ont été effectuées par les policiers de l’Escouade régionale mixte Outaouais, en collaboration avec leurs collègues du Service de police de Gatineau.

Les perquisitions ont notamment permis la saisie de 4200 comprimés de méthamphétamine, 400 grammes de haschich, plus d’un demi-kilo de cocaïne, 300 grammes de cristaux de méthamphétamine, quelques centaines de grammes de cannabis, près de 20 000 $ en argent comptant et deux armes à feu.

Les suspects arrêtés lors de la frappe policière sont âgés entre 24 et 55 ans. Ils ont tous été libérés sous promesse de comparaître le 5 mars, au palais de justice de Gatineau.

Des accusations de trafic de stupéfiants et de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic devraient alors être portées contre eux.

L’enquête dans ce dossier avait été amorcée au mois d’août dernier, à la suite d’une information reçue du public.