/news/world

Un vegan veut poursuivre Burger King pour son Whooper végétarien

Agence QMI

Un vegan déçu après avoir appris que la chaîne Burger King fait cuire sur le même gril ses boulettes de viande et ses boulettes végétales a déposé une demande de recours collectif contre la chaîne de restauration rapide aux États-Unis.

Lancé à la grandeur des États-Unis en août dernier après des tests locaux, le «Whopper Impossible» copie le hamburger signature de Burger King, excepté que sa boulette est fabriquée à partir de plantes. Le mets a été développé en partenariat avec l'entreprise Impossible Foods, qui se spécialise dans les alternatives à la viande.

Le plaignant, Phillip Williams, déplore que Burger King «fasse cuire ses boulettes végétariennes sur le même gril que ses produits de viandes traditionnels, couvrant ainsi l'extérieur des boulettes sans viande des Whopper Impossible avec des sous-produits de viande», peut-on lire dans la demande de recours collectif.

M. Williams juge donc que Burger King fait de la fausse publicité en indiquant offrir une alternative 100 % végétarienne. L'homme, qui suit un régime végétarien, a expliqué avoir acheté un Whopper Impossible en croyant avoir affaire à un produit absolument sans viande. Alors qu'il patientait au service à l'auto, il n'a remarqué aucune indication l'informant du fait que les boulettes sont toutes cuites sur le même gril.

Sur son site internet, Burger King précise qu'elle offre «une méthode de préparation sans gril» pour «les clients qui souhaitent une option sans viande».

Phillip Williams réclame donc que Burger King verse l'ensemble des bénéfices qu'elle a engrangés en vendant des Whooper Impossible aux membres du recours collectif, en guise de dédommagement.

Un juge devra maintenant décider si la cause peut aller de l'avant.