/news/society

Un don de 17 millions $ pour lutter contre les cancers thoraciques

Agence QMI

Adobe Stockphoto

La Fondation de l’Hôpital général de Montréal fait un don de 17 millions $ pour lutter contre les cancers thoraciques, qui sont parmi les plus meurtriers au pays.

Cette somme importante est versée à la Division de chirurgie thoracique de l’Hôpital général de Montréal, qui dispose du plus important programme sur le cancer de l’œsophage au Canada et l’un des plus imposants relativement au cancer du poumon. L’argent permettra de soutenir les projets de recherche touchant à l’immunothérapie, à la production d’organoïdes dérivés de patients et aux méthodes de chirurgie minimalement invasives, a-t-on précisé, mercredi, par communiqué.

Les 17 millions $ s’inscrivent dans la campagne CODE ViE de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal, qui a pour objectif d’amasser 100 millions $ pour soutenir les centres d’excellence à l’Hôpital général de Montréal, qui est affilié au Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

Comme on l’a souligné, les cancers du poumon, de l’œsophage et de l’estomac sont ceux qui connaissent «la plus grande progression en plus d’être les plus mortels, le taux de survie après cinq ans étant de moins de 20 %».

«Nos donateurs ont à cœur la lutte contre les cancers thoraciques et nous sommes fiers de voir leur soutien prendre de l’ampleur année après année», a dit Jean-Guy Gourdeau, président et chef de la direction de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal.

«Les sommes investies par le gouvernement sont insuffisantes pour pousser les recherches, c’est pourquoi l’appui de la communauté par la philanthropie est indispensable à l’évolution de la médecine», a-t-il poursuivi.