/news/politics

Valérie Plante voit d’un bon œil la nomination de ministres montréalais

Elsa Iskander | Agence QMI

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a salué la nomination d’un conseil des ministres paritaire à Ottawa, qui laisse une plus grande place aux élus montréalais et québécois.

«C’est une bonne nouvelle», juge Valérie Plante.

«À mon grand plaisir, je remarque que six ministres, en plus du premier ministre, représentent des circonscriptions montréalaises. Je compte donc sur chacun d’entre eux afin que Montréal ait une voix forte au sein du cabinet», a dit Mme Plante.

Pablo Rodriguez (Leader parlementaire et Lieutenant du Québec), Marc Miller (Services aux Autochtones), Mélanie Joly (Développement économique et Langues officielles), Sylvain Guilbeault (Patrimoine), David Lametti (Justice) et Marc Garneau (Transports) sont issus de circonscriptions montréalaises.

La ligne rose et le financement du transport collectif, ainsi que la conclusion d’une entente entre Québec et Ottawa sur l’habitation demeurent des dossiers prioritaires aux yeux de la mairesse.

Dans la même catégorie