/news/law

30 mois de prison pour une agression en direct sur Facebook

TVA Nouvelles

Un homme accusé d’avoir commis une agression armée diffusée en direct sur Facebook a écopé de 30 mois de prison.

L’auteur de l’agression, Reda Benabed, se trouvait chez lui dans son appartement de Trois-Rivières en juillet dernier, et prenait un verre avec la victime.

La rencontre entre les deux hommes était suivie par près de 500 internautes en temps réel.

Tout s’est mis à dégénérer lorsqu’un internaute a affirmé que Benabed avait des antécédents en matière de pornographie juvénile et de leurre informatique.

Benabed a alors quitté la pièce et est revenu avec un couteau en demandant  à son invité de partir en lui infligeant des coups de couteau sur la poitrine.

capture d'écran | Facebook

capture d'écran | Facebook

Alors que la séance en direct était toujours en cours sur Facebook, la victime est revenue pour montrer ses blessures aux internautes.  

Toxicomanie et santé mentale

Ce sont les témoins de la scène qui ont alerté les policiers.

La sentence de 30 mois de prison imposée à Benabed vise à l’encadrer le plus longtemps possible pour traiter ses problèmes de santé mentale et de toxicomanie.

Compte tenu de la peine déjà passée en détention, il lui reste deux ans à purger, le tout assorti d’une probation de trois ans.

 

 

Dans la même catégorie