/finance/homepage

Les agriculteurs manifestent leur mécontentement jusqu'à Montréal

TVA Nouvelles

Une grande manifestation des agricultrices et agriculteurs de la Montérégie s’est transportée au centre-ville de Montréal, vendredi après-midi. Ils demandent au gouvernement d'agir rapidement afin de dénouer l'impasse entre le CN et ses travailleurs.

La grève prend en otage des milliers de producteurs agricoles en compromettant entièrement les livraisons de gaz propane dans la province. Certains pourraient même perdre leur récolte.

 

«C’est critique, du jour au lendemain on nous a coupé l’approvisionnement de propane pour chauffer nos grains et avoir une récolte de qualité, a plaidé un agriculteur. On implore le gouvernement: demain on a besoin d’une loi spéciale.»

Pour forcer le gouvernement Trudeau à agir, les agriculteurs ont d’abord barré une partie du boulevard Anjou à Châteauguay avec leurs tracteurs. Le groupe s’est par la suite réuni devant les bureaux de la députée fédérale Brenda Shanahan, où une rencontre a eu lieu entre les deux parties.

 

Plusieurs agriculteurs ont ensuite conduit leurs tracteurs jusqu’à Montréal pour faire du piquetage devant les bureaux du CN, sur la rue de la Gauchetière, en pleine heure de pointe. Ils ont repris le pont Jacques-Cartier peu après 17 h.

«Il faut que ça bouge, ce n’est pas normal qu’on paralyse une partie de l’économie comme ça», a dénoncé un autre agriculteur.

Du côté du gouvernement Trudeau, le silence radio persiste en vue d’un rappel hâtif de la chambre.

Dans la même catégorie