/regional/montreal/montreal

Un bureau étudiera le développement du transport en commun sur la Rive-Sud

Guillaume Pelletier

 - Agence QMI

Un nouveau bureau de projet étudiera divers scénarios pour améliorer le transport en commun sur la Rive-Sud, plus particulièrement dans l’axe du boulevard Taschereau.

Prolongement de la ligne jaune, tramway ou encore mise en place d’un service rapide par bus (SRB) font partie des projets qui seront considérés. L’implantation d’un mode de transport structurant sur cet axe est-ouest permettrait notamment de relier la station de métro Longueuil au futur Réseau express métropolitain (REM), dont une branche est en construction à Brossard.

La ministre déléguée aux Transports et responsable de la Métropole, Chantal Rouleau, a annoncé dimanche la création du bureau, qui disposera d’une enveloppe de 60 M$, un montant qui était déjà prévu au Programme québécois des infrastructures (PQI). Une étude d'opportunité – qui définira notamment les échéanciers et les budgets des scénarios retenus – devra être remise d’ici 20 mois.

Le bureau annoncé dimanche permettra que tous les projets possibles soient étudiés au sein d'une seule et même entité. «Ce regroupement facilitera la planification de l’implantation de modes structurants dans l’axe est-ouest de la Montérégie. [...] Cette décision favorisera un développement social et économique de façon cohérente autour de services de transport efficaces dans la région métropolitaine», a expliqué le président du Conseil du trésor et ministre responsable de la Montérégie, Christian Dubé.

La ligne jaune, qui ne comporte qu'une seule station sur la Rive-Sud, est déjà un point névralgique du transport en commun pour la région. La station Longueuil–Université-de-Sherbrooke a dénombré 8 millions d'entrées en 2018, ce qui en fait le cinquième endroit plus achalandé du réseau de métro.

Environ 40 % des habitants de la Rive-Sud qui optent pour le transport en commun pour se rendre à Montréal se rabattent sur la ligne jaune actuellement.