/news/tele

Deux Québécois racontent leur «coming out» en dansant et vous aurez les larmes aux yeux

Caroline G. Murphy | Le sac de chips

Alex et Alex, deux danseurs québécois, ont fait pleurer les maîtres et ont ému la foule avec leur performance bouleversante en demi-finale de Révolution dimanche soir.  

Les finalistes avaient pour mission de se révéler en s’inspirant de leur propre vie pour créer leur chorégraphie.      

PHOTO COURTOISIE / OSA

  

Alex et Alex ont donc choisi de s’inspirer de leur coming out. Avant leur prestation, les danseurs de 26 et 29 ans avaient expliqué à l’animatrice Sarah-Jeanne Labrosse que tous les deux avaient annoncé leur orientation sexuelle à leur famille à l’âge de 17 ans et que ça avait été un moment charnière dans leur vie.     

PHOTO COURTOISIE / OSA

  

Leur numéro, interprété sur la chanson «Kid» de Eddy de Pretto, est rempli d'émotion. On y voit le père et le fils réunis à table pour une discussion importante. Le numéro culmine avec la tentative de suicide du fils, heureusement rattrapé par le père.   

Si les familles des Alex ont reçu la nouvelle comme un choc sur le coup, les deux gars affirment que leurs proches ont très bien réagi. «Mon père a fait ça comme un champion», confie un des Alex.   

Les deux artistes sont aujourd’hui très proches de leur père, vers qui ils courent d’ailleurs à la fin de leur numéro pour échanger un «gros câlin».      

Ce moment a complètement bouleversé les maîtres, particulièrement les Twins, qui ont confié, les larmes aux yeux, ne pas avoir connu l’amour paternel.      

PHOTO COURTOISIE / OSA

  

Voyez le numéro qui a fait pleurer tout le monde:      

  

Et voici la superbe révolution du duo (la dernière du montage):      

  

La paire a convaincu les maîtres et passe maintenant en finale de Révolution, laquelle sera présentée dimanche prochain.