/news/currentevents

Un deuxième signaleur routier tué cette année

TVA Nouvelles

Le 24 novembre fin d’après-midi, la présence de deux signaleurs routiers de GARDA est requise sur le rang Saint-Roch de Notre-Dame-Auxiliatrice-de-Buckland pour des travaux d’Hydro-Québec

À LIRE ÉGALEMENT

Un signaleur de 64 ans heurté à mort

Un peu avant 18h00, un conducteur aurait perdu le contrôle de son véhicule et aurait frappé de plein fouet Daniel Jacques, un signaleur dépêché sur les lieux. L’homme a rendu son dernier souffle quelques heures plus tard à l’hôpital.

«On sait que la chaussée était glacée à cet endroit-là. On parle ici d’une perte de contrôle de l’automobiliste qui descendait la pente et qui n’a pas pu immobiliser son véhicule» a expliqué Claude Doiron de la Sûreté du Québec.

Découragés par la situation, l’Association des travailleurs en signalisation routière tente par tous les moyens d’obtenir une rencontre avec le ministre des Transports François Bonnardel.

«Essayez simplement de nous respecter. À un moment donné, il y en aura plus de travailleurs, il y en aura plus de signaleurs!» a lancé Jean-François Dionne de l’ATSRQ en entrevue à LCN.

«On a tenu une campagne ‘’Chantiers routiers’’ en 2019, on va en tenir une autre en 2020. On en parle à chaque occasion où on peut le faire» explique Mario Vaillancourt, porte-parole de la SAAQ, à la caméra de TVA Nouvelles.

Le ministère des Transports affirme qu’il a «un plan d’action en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers qui apporte des actions concrètes pour l’amélioration des pratiques en zone de travaux routiers» a écrit la direction des communications du ministère des Transports, questionné dans le cadre de ce reportage.

«C’est surnois l’hiver, on peut avoir l’impression que la chaussée est bien sèche alors qu’au contraire on est en présence de glace noire» affirme Pier-Olivier Fortin de CAA-Québec.

Le CNESST a confirmé que les travaux d’Hydro-Québec n’étaient pas encore commencés au moment de l’accident qui a coûté la vie à Daniel Jacques, 64 ans.

L’entreprise GARDA  n’a pas retourné les appels de TVA Nouvelles.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de l’accident.

-Avec les informations de Pierre-Antoine Gosselin