/news/travel

Ce pittoresque village italien vous offre d'y vivre pour 1 $

TVA Nouvelles

Une autre ville italienne offre aux acheteurs intéressés des propriétés au coût dérisoire de 1 $ dans le but de ralentir l’exode de sa population vers les grandes villes.   

Cette fois, c’est au tour de la petite ville de Bivona, nichée dans la campagne de la Sicile, dans le sud de l’Italie, d’offrir des conditions d’achat presque inégalables pour quiconque voudrait habiter l’une des douzaines de résidences abandonnées de la région.   

  

  

La population de Bivona a décru de moitié dans les 40 dernières années, selon sa conseillère à la culture Angela Cannizzaro. Comme c’est le cas dans plusieurs des villages qui offrent des propriétés pour une bouchée de pain, les jeunes ont quitté le coin pour se rendre dans les grandes villes en quête de meilleures opportunités de carrière.   

  

  

Aujourd’hui, Bivona ne compte plus que 3800 résidents, mais le village espère que sa nouvelle politique lui permettra de retrouver sa gloire d’autrefois. À l’époque de la Renaissance, 8000 personnes habitaient la région.   

Comme c’est habituellement le cas pour ce genre d’entente, les acheteurs doivent investir afin de rénover leur demeure et les crédits d’impôt sont réservés à ceux qui s’engagent à y résider.   

  

Voir cette publication sur Instagram

Where it all started #Bivona

Une publication partagée par Angie Miller (@beachgirl0816) le

  

Bivona demande un dépôt de 2750 $ aux nouveaux acheteurs conditionné à des rénovations entreprises dans les trois années après l’émission des permis nécessaires.   

La ville italienne n’est pas la seule à tenter d’attirer de nouveaux habitants à l’aide de mesures économiques au pays. Dans la région du Molise, les autorités locales promettent jusqu’à 27 000 $ à quiconque s’engage à y déménager à ouvrir une entreprise.   

Au-delà de la motivation purement économique, Bivona est également une destination «détox» par excellence.   

«Il n’y a pas de smog, pas de bruit, seulement la nature à son état pur et de pittoresques panoramas», vante le maire Milko Cinà.   

  

  

Le village est situé au cœur d’un amphithéâtre naturel ceinturé de montagnes à perte de vue. Des vallées verdoyantes accueillent des oliviers et des plantations d’amandes et de pêches.   

L’accueil y est également chaleureux, promettent les habitants. Les visiteurs intéressés à s’y établir auront d’ailleurs droit à une séance de dégustation gratuite des mets locaux, accompagnée d’un verre de vin d’un vignoble de la région.   

«Quiconque nous visite sera traité comme un roi», promet le maire Cinà.