/news/currentevents

Un policier de Trois-Rivières au banc des accusés

TVA Nouvelles et Agence QMI

Un policier de Trois-Rivières se retrouve au banc des accusés puisque des accusations criminelles ont été portées contre lui.

L’agent a comparu lundi au palais de justice de Trois-Rivières

Dans un communiqué, la direction de la police de Trois-Rivières affirme avoir «pris acte» de la comparution de l’un de ses policiers.

«L’enquête à l’origine de ces accusations a débuté en septembre 2018 et considérant la nature des gestes qui pouvaient lui être reprochés, le policier concerné a été assigné à des tâches administratives jusqu’à la conclusion de l’enquête.

Une demande d’assistance fut adressée à la Sûreté du Québec au mois d’octobre 2018 et la responsabilité de l’enquête leur a été transférée», a indiqué le corps policier trifluvien.

L’agent a été épinglé le 5 septembre dernier et il a ensuite été suspendu avec solde le 20 septembre.

Puisque l’affaire se retrouve à présent devant les tribunaux, la direction de la police de Trois-Rivières s’est refusée à tout autre commentaire.