/news/society

Le noir et blanc dans l’objectif de Sophie Thibault

TVA Nouvelles

Technique très prisée des photographes, le noir et blanc exige néanmoins savoir-faire et subtilité.

Certains artistes conseillent même de faire disparaître les couleurs quand elles n’ajoutent rien à la photo.

Sophie Thibault donne tour à tour un aspect dramatique ou romantique à ses images grâce à des teintes en monochromie.

Ici, la silhouette des éléphants de Tanzanie se détache nettement, les rayures des zèbres créent pratiquement un effet d’optique et le huard n’a même pas besoin de couleurs pour mettre en valeur sa robe en damier et son collier. La photo d’un mignon bébé raton laveur, tout en noir et blanc, est remplie de textures.

Pour un effet particulier et évocateur, il suffit de conserver une couleur pour la faire ressortir. Dans le cas de la forêt urbaine de New York, une tache de vert, inattendue, interpelle l’œil. Chacun peut y attribuer une symbolique différente.

Tous les vendredis, Sophie Thibault combine ses deux passions, l’information et la photographie, dans le cadre de la chronique «Derrière ma caméra», au TVA Nouvelles de 22 h.

Dans la même catégorie