/buzz

Le premier ours au monde «en fauteuil roulant» est mort

Agence France-Presse

Un ours handicapé, nommé Usko, qui avait survécu malgré une colonne vertébrale cassée, est mort dans le nord de la Grèce, a annoncé vendredi l'ONG qui l'avait secouru.

«C'est avec grande tristesse que nous annonçons que Usko, le premier ours au monde qui a réussi à se déplacer avec un fauteuil roulant est mort», a indiqué dans un communiqué l'association de protection de la nature Arcturos.

«Durant sa courte vie, il nous a appris l'importance de se battre et de ne jamais baisser les bras même si tout semble insurmontable», a ajouté l'ONG.

Usko est mort d'une insuffisance rénale lundi dans le sanctuaire géré par Arcturos dans la montagne de Nymfaio, à quelque 600 kilomètres au nord-ouest d'Athènes.

Il avait été retrouvé encore bébé en 2015 dans la République de Macédoine du Nord, paralysé à partir de la taille à cause de sa colonne vertébrale cassée. Sa mère avait été tuée et il avait été retrouvé seul dans la forêt.

«Il n'avait pas toutes les chances de son côté. Mais les soigneurs et les vétérinaires ont vu en Usko une force incroyable et un amour de la vie, et ont décidé de tenter de créer un fauteuil roulant spécialement adapté pour lui (...). Il l'a vite adopté», a expliqué vendredi l'ONG.

«Il a grandi avec trois différents fauteuils et est devenu connu comme un des rares cas d'animal sauvage à avoir utilisé (un tel mécanisme)», a poursuivi l'association.

Fondé en 1992, Arcturos accueille des ours et des loups des Balkans, mais aussi des prédateurs venus d'Autriche et de Géorgie.